Être bitch (pas être UNE bitch) possède des vertus thérapeutiques.

Par Catherine B.

____________________________

Mes z’âmis.

Fait longtemps, mais l’article que je vous propose était assez énervant pour moi, pour me permettre de sortir de mon hibernation.

Je suis convaincue, pis on ne veut pas se l’avouer, que TOUTES les filles sur cette planète ont un petit côté b*tch…ah pis non je le censurerai pas, ça fait faux un peu…Bref, on a tous une bitch qui sommeille en nous, même si on se veut être la fille la plus sweet du monde, des fois c’est tout simplement plus fort que nous et notre alter ego bitchy se doit de sortir. Une bonne partie des filles gardent ça pour elles, une autre bonne partie des filles sont en bitchy mode 7 jours sur 7, et y’a les filles comme moi, qui prônent un équilibre sain entre la gentille fille sans malice et la bitch de service. Ma switch à bitch (expression de nos mères) qui vacille souvent entre le ON et le OFF.

Pis on le sait, une bitch c’est une fille méchante-pas-fine-pis-jalouse. Pis elle n’a pas confiance en elle, aussi.

OUI…

Mais une fille normale qui laisse la bitch en elle sortir une fois de temps en temps, c’est juste une fille normale.

YOOOO arrête de faire semblant que toi tu n’es jamais comme ça, que justement c’est pour ça que t’as pas d’amies filles et que tu déteste le drama…Foutaise, tu te racontes des histoires, on est dan’l’même boat toi pis moi.

Bref, souvent souvent souvent, la bitch en moi… elle reste en moi, elle jase à mes amies parfois, elle fait des jugements toute seule dans ma tête (comme quand j’ai vu une fille avec des bottes blanches sales, hier au Maxi) pis elle évite de mettre ça sur les réseaux sociaux parce que être méchante pis faire de la peine aux gens, c’est pas nécessaire.

Personnellement je déteste les filles qui proclament haut et fort qu’elles ne mentent jamais et qu’elles ne sont pas hypocrites, que ce qu’elle pense de toi elles vont « te l’dire en pleine face que ça te plaise ou pas (en enlevant leur boucles d’oreilles pis leur talons haut…). » Ce sont les pires, ces filles n’ont pas de tact, pas de classe et sont tout simplement de vraies bitchs, méchantes et un peu nounounes. Alors je ne prône pas l’intimidation, loin de là, juste d’accepter qu’on est des fi-filles et que des fi-filles ça peut bitcher des fois.

Bref, après ma nano-dissertation sur ce que c’est une bitch, laissez-moi tomber dans le vif du sujet.

Je me permets de faire ressortir la bitch en moi, là, maintenant, je l’entends rugir par en dedans de moi depuis hier. (Ça pas de sens à quel point j’ai écris le mot bitch beaucoup trop souvent…)

Je vous explique le contexte ; Je ne sais absolument pas pourquoi, mais j’ai tendance à regarder beaucoup d’émission insignifiantes sur MTV (tu peux me juger man). Je suis la pire nunuche quand vient le temps de choisir un show à suivre, la preuve, je trouve ça mauvais, mais j’ai vu la grande majorité des 28 (28 !!!!!!!!!!!) saisons de Real World, pis je suis impatiente pour la 29e…mais c’est plate ! Alors, je ne m’auto-diagnostiquerai pas aujourd’hui, mais je ne pense pas être normale. Bref, hier ne fût pas ma surprise de voir qu’une nouvelle série pas-nice a fait son apparition sur MTV, Big Tips Texas.

En gros, c’est des filles qui travaillent dans un bar au Texas, un peu à la Coyote Ugly, elles travaillent en bobettes et crient souvent « shots for everybody wouhouuuu ! ». La série nous permet de suivre leur quotidien, leurs rêves, leurs aspirations, leur chicanes et leurs discussions sur leur weaves (rallonges). Ouain. Alors j’ai regardé les deux premiers épisodes en pliant du linge. Durant l’heure qu’a duré cette belle activité, la bitch en moi s’est laissé allé. Un moment donné je me suis dis que c’était assez, que je ne pouvais plus garder ça pour moi et je me suis mise à isoler certaines choses qui m’ont fait grincer des dents et je salivais à l’idée de me dire que j’allais pouvoir partager ça aujourd’hui avec vous.

Tout d’abord, je dois vous avertir, les filles ce sont des vraies redneck assumées, je n’ai absolument rien contre ça et j’ai même ben envie de voyager le sud des États-Unis…mais elles m’ont fourni plus de matériel que j’en demandais pour faire cet article.

SWITCH À BITCH À ON À GO.

GO.

Voici des images tirées de l’émission.

Tout d’abord, débutons avec le maquillage de ces charmantes demoiselles.

Dans la première image on peut y voir chose pis chose (je n’ai pas retenu leur noms). Chose 1 qui nous démontre que c’est obligatoire de toujours faire un gros ovale d’ombre à paupière sur sa paupière supérieure, sinon c’est pas une maquillage réussi. Chose 2 qui a ben du fun nous montre que oui c’est acceptable d’avoir un beau dégradé de couleurs pétantes sur ses yeux, même si on est sur le bord de la piscine pis qu’on jase.

 Maquillage 1

Celle-là c’est réellement une artiste. Elle est ben bonne avec son pinceau à maquillage et elle se dit que parce qu’elles est capable de se maquiller comme ça, contrairement à bien des filles, qu’elle doit le faire. Mais non ça fait TELLEMENT cheep, le contraste, les « non-dégradés » et surtout le fait qu’il n’y ait rien de blendé, tout est en beaux blocs de couleur.

Image1

Ma pref de l’épisode pour ces beaux cils. Elle a absolument tout faux.

1. Les faux cils sont faits sous un format standards, s’ils sont trop longs pour tes yeux tu dois les couper. Sinon ça fait comme dans cette image et ils arrêtent carré au coin des yeux. OUF J’AI MAL.

2. Ils sont un peu trop lourd, je sais pas si tu espérais qu’on n’y vois que du feu, mais si tu as de la diffulté à ouvrir tes yeux après avoir cligné, ça ne t’aide pas.

3. Pauvre fille, elle a pleuré pendant l’épisode, pis c’est à ce moment là que j’ai pu apercevoir quelque chose qui me fait capoter….LA COLLE BLACHE DE SES FAUX CILS! Puisqu’elle a probablement mis deux sets de faux cils, elle devait bien les faire tenir, alors elle s’est beuré les cils de colle et ne l’a pas camouflé avec du mascara.    Capture d’écran 2013-10-16 à 01.05.56Capture d’écran 2013-10-16 à 01.05.47Capture d’écran 2013-10-16 à 00.31.47

 C’est maintenant le moment tant attendu de bitcher leurs vêtements. Mahaha.

Ici  avons droit au meilleur, le chandail à une manche (2004 is back), le top couleur argenté avec des reflets d’arbre de Noël (pis remarquez la subltilité de la brassière bleue en dessous), les shorts absolument trop petits et la grosse ceinture et pour finir la chemise « je m’en vais faire un picnic en décapotable ».

Capture d’écran 2013-10-16 à 00.37.37 Capture d’écran 2013-10-16 à 00.46.10 Capture d’écran 2013-10-16 à 00.48.01 Capture d’écran 2013-10-16 à 00.50.23  Capture d’écran 2013-10-16 à 01.04.59

Je vous ai gardé le meilleur pour la fin, je sais que certaines vont vouloir être bitch avec moi parce que ça on en voit encore beaucoup trop; des jupes juste assez large pour te cacher l’appareil ou pour te faire une méga-ceinture. En plus, c’est porté avec un beau chandail qui parait simple mais ne vous méprenez pas, il a une belle fente dans le dos, juste pour laisser entrevoir ta belle brassière. Miam. Mais tsé, c’est sur que quand la place où tu t’habilles a une devanture zebrée et rose, attends toi pas à ce que ce soit class. (Scusez pour les fans de zébrée, je vous sais nombreuses…)

Image6

Bon, passons maintenant à la partie cheveux. Ce sera bref, mais si y’a ben une chose que je dois donner aux filles de cette émission, c’est qu’elles sont bonne pour nous cacher qu’elles ont des rallonges. On l’sait, pis c’est ok, mais ça parrait pas. Mais, j’ai tout de même trois petites merveilles pour vous.

Tout d’abord, la fille qui veut des cheveux blonds de sirène mais qui n’a pas tant envie de faire affaire à une pro parce qu’elle est capable de faire ça elle même. Ce que ça donne c’est une tête inspiration pipi de chat avec les belles grosses racines foncées. Y’a absolument rien que je déteste plus que ce hairstyle…ça fait pas-propre comme dirait ma mère. Capture d’écran 2013-11-08 à 19.27.14Ensuite, nos deux pitounes; la première est la gypsie qui porte un bandeau « comme les filles sur instagram » mais qui a plus une tête de champignon à la place. Moi aussi je trouve ça beau, dans les magazine pis sur les filles vraiment-cooooooool, mais toé pis moé on n’est pas cool comme eux, on s’habille ordinaire pis on devrait pas porter ça.

Ensuite y’a miss mes cheveux sont tous cassés alors je me fais un MÉGA dégradé quasi coupe Longueuil pis ça passe comme dans du beurre pis j’ai quand même les cheveux longs. Capture d’écran 2013-11-08 à 19.23.09Poursuivons, ça fait du bien han?

Les boucles d’oreilles, nulle besoin de descriptions pour les prochaines photos, je vous dirais seulement que moi aussi dans mon jeune temps, j’ai profité des 10 pour 10$ chez Ardène, mais j’ai vieilli.

Capture d’écran 2013-11-08 à 19.36.30Capture d’écran 2013-11-08 à 19.40.00

Ensuite, terminons avec plusieurs catégories random…

Les bagues de p’tit doigt c’est weird.

Capture d’écran 2013-10-16 à 00.44.35Les faux ongles en acrylique ça passe encore si tu les vernis, mais les manucures françaises c’est la plus laide et la plus « trashy » des invention du monde. C’est ok, nous sommes toutes passées par cette phase dans notre vie, toutes attirées par le dark side, mais on peut maintenant en revenir pis ne plus en mettre (svp).

Capture d’écran 2013-10-16 à 00.43.18Même commentaire pour les fleurs en plastique dans les cheveux…T’as pas l’air exotique fille, tu ressembles plus à un centre de table qui parle. Capture d’écran 2013-10-16 à 00.59.26Je vous laisse avec trois images qui parlent d’elles même Capture d’écran 2013-10-16 à 01.19.58 Capture d’écran 2013-10-16 à 00.34.38 Capture d’écran 2013-11-05 à 18.56.29Sur ce, je m’excuse d’avoir été la pire bitch l’espace d’un 10 minutes, mais ça m’a permis de ventiler. Et comme je suis fair play dans la vie, je vous permet de me juger à votre tour en vous disant que présentement je rédige la conclusion de cet article en étant assise sur les toilettes et y’a du S Club 7 qui passe dans mon ipod.

Catherine B.