Mes résolutions 2014…c’tait inévitable, tsé!

Par Catherine B.

______________________

J’vous averti tout de suiiiiiiiiite, vous n’apprendrez rien en lisant ceci, cet article parle de mon moi-même, mais je vous promets de redevenir pertinente bientôt.

Faaaa-que.

…Moi qui m’était promis de ne pas faire de résolutions cette année.

Parce qu’on le sait, en plus de jamais les tenir, les résolutions, c’est l’excuse parfaite pour être une grosse guimauve molle les trois mois avant le nouvel an. C’est l’excuse parfaite pour être un déchet humain en se disant qu’en 2014, toute ça va changer… à cause des résolutions. Parce que c’est une nouvelle année, nos mauvaises habitudes de vie, nos défauts et nos petits bobos vont disparaitre par magie. Ça fait un petit brin d’espoir dans nos p’tits cœurs et c’est important, mais de croire qu’un changement d’année va améliorer quoi que ce soit tout seul, c’est de pelleter des nuages.

Le problème c’est que pelleter des nuages, c’est mon hobby pref. Alors, bien qu’j’sois un brin pessimiste face aux résolutions du nouvel an, la petite lanterne naïve dans mon dedans s’est arrangée pour que j’aie des résolutions de façon inconsciente.

J’ai passé de merveilleuses vacances à spooner avec le chum devant Zeste toute la journée… et à manger et boire avec mon monde le soir. Vacances parfaites, nécessaires et amoureuses. Mais c’est pas ça la vraie vie. La vraie vie c’est la routine et qu’on le veuille ou pas, pour la majorité des gens, dont moi, la routine c’est aussi l’équilibre. Dans la nuit avant le retour à la vraie vie…le retour au travail, au frette du matin, aux lunchs, aux toute…Bref, dans cette nuit j’ai pensé un-peu-beaucoup et j’en suis venue à la conclusion que les résolutions ça ben beau être de la pure crap, ça faisait du bien d’en faire, c’est même un peu nécessaire. Puis à bien y penser, ma résolution de 2014 est la raison principale pourquoi je ne m’étais pas encore fait de résolution…

Ma résolution 2014 se résume en un mot; ORDRE.

Mes proches-proches vont penser que je parle seulement du ménage de ma chambre… mais non.

Quoi que ça doit en faire partie parce que je ne me souviens plus de la couleur du plancher de ma chambre.

Bref, je veux une année 2014 en ordre. Récemment, suite à une petite crisette de panique, je me suis fait un vrai de vrai budget dans un tableau Excel pis toute, je suis tellement plus riche depuis. Puis à Noël, j’ai reçu ma famille chez moi et je m’étais fait une liste détaillée de mon menu avec les recettes et j’ai réalisé que j’ai économisé des sous, je n’ai pas angoissé et tout s’est déroulé comme si j’étais la digne héritière de Martha Stewart. Le constat est donc venu naturellement. Moi qui est la reine de l’impulsivité, de la désorganisation, du YOLO pis de la procrastination, je veux mettre de l’ordre dans TOUTE. Je sais que je ne serai jamais du genre à faire mon lit le matin ou à suivre les chiens avec l’aspirateur. Je ne deviendrai jamais la control freak que j’aimerais tant être, malheureusement. Je me suis cependant fixé quelques objectifs, des baby steps comme qu’y disent.

1. Mettre de l’ordre dans mes finances : Bébé gâté que je suis, je n’ai pas de dettes scolaires. Fille choyée et chanceuse que je suis, je me suis trouvé un poste à temps plein très rapidement dans ma jeune carrière… C’est donc pas mal inacceptable que j’aie des dettes de cartes de crédit. Ce n’est pas gros, mais ma gestion trop YOLO de mes revenus, mes projets pas-raisonnables et le fait que j’aie une vraie sécurité financière…genre que mes parents ne me laisseront jamais mourir de faim…faisait que je dépensais de façon stupide, puis je me retrouvais pôôôôvre à la fin du mois. Depuis 1 gros mois déjà, j’ai un budget et je n’ai plus de soucis financiers. Je ne suis plus angoissée de ne pas pouvoir payer mes comptes, je rembourse tranquillement mes baby-dettes et le fait de faire le suivi de toutes mes dépenses m’aide à avoir la big picture et à dépenser plus intelligemment.

2. Mettre de l’ordre dans mon chez-nous (aka surtout ma chambre) : N’étant pas une fille ordonnée à la base, un petit peu de linge sur le sol ne m’horripile pas. Sauf que quand c’est rendu hors de contrôle, que ma chambre est une vraie zone sinistrée, je me surprends à me dire des choses du genre ’’J’mettrai le feu pis je recommencerais à zéro’’ –Note à ma proprio et mes assurances : je ne ferai JAMAIS ça pour vrai, tsé. Non, mais est-ce que vous réalisez à quel point c’est le pire raisonnement de marde!? Je suis fru parce que j’ai trop-trop-trop de linge et je suis trop lâche pour faire du lavage. ARK. L’exemple ultime d’un first world problem de riche. Bref, un jour le chum va déménager chez moi et pour la première fois de ma vie, je vais partager une chambre. D’habitude j’suis pas pire pour les pièces communes alors espérons que le miracle se reproduise parce que sinon il risque de s’égarer sous une pile de linge et moi comme une dinde je vais penser qu’il s’est poussé.

Le plus tough c’est toujours le plus gros ménage, ça prend de la volonté…Et souvent ça m’a pris une amie ben dévouée qui m’a dit des choses genre ‘’Là ça va faire, j’vais t’aider, on arrête pas tant qu’on est pas éblouie par la propreté des planchers!’’. Cette fois-ci, puisque c’est la bonne, évidemment, je vais faire ça comme une grande. ARGHHHHH sti que j’hais ça…. Non non noooon…. Je ne recommence pas à penser comme une Bratz Lavalloise…

3. Mettre de l’ordre dans mon alimentation : V’la déjà belle lurette que j’ai fait le deuil de mon bikini body. Je ne serai jamais mince pis c’est ben correct comme ça. Mais en tant que pas-mince des fois on se sent vraiment-vraiment-très pas-mince. Pis quand je commence à feeler comme ça je me fais un régime de l’enfer et je perds un 10-15 livres. Vous voyez le punch arriver, dès que je termine le régime et que j’ai atteint mon objectif, je retombe dans mes habitudes de marde et je prends 20 livres. Tiguidou. Bref, cette année, je veux manger plus de plats frais, moins de plats déjà faits. Moins de resto, plus de fait-maison. Puis, de toute façon, je réalise que les plats déjà faits sont pas mal moins bons et satisfaisants que ce que je peux me préparer moi-même… et pas mal plus économiques aussi. Je ne veux pas perdre 30 livres en 3 mois pis avoir les joues creuses, la face fatiguée pis les muscles mous, mais fitter dans du linge serré. Je veux juste travailler p’tit peu par p’tit peu sur ma relation avec la bouffe, et me sentir mieux en général. J’full sage han!

4. Mettre de l’ordre dans ma gestion du temps : Ce sera bref : écrire plus, lire plus, cuisiner plus, dormir plus et continuer de faire du sport en masse. Prendre plus de temps pour mes amis que je ne vois pas souvent, pour ceux que je vois souvent, aussi. Vedger moins, procrastiner moins, fixer les murs moins souvent et regarder Zeste un peu moins souvent.

Si je réussi ces 4 objectifs en 2014 je serai officiellement une personne parfaite et c’est plate un peu la perfection…alors je me laisse une petite marge d’erreur. Faire des plans dans la vie c’est pas mal inutile, parce que la vie s’en sacre de tes plans…mais adopter des belles habitudes et de meilleures attitudes ça ne peut qu’être positif.

Merci ben d’m’avoir lu, vous êtes probablement 3 à vous êtes rendus à la fin du texte, vous êtes ben fin. J’ai rédigé ce texte parce que c’est la seule façon pour moi de mettre de l’ordre dans mon esprit…tiens j’suis déjà sur la bonne voie ;)

 Bonne année 2014. Je vous souhaite, à vous aussi, d’au moins essayer de régler vos p’tits bobos.

Be-Positive-tumblr-35475932-398-554

Catherine B.