Kate, fais-moi un enfant.

Pour ceux et celles qui n’ont pas un bras et une jambe à donner pour s’acheter le magazine Vogue…

J’exagère, mais c’est cher quand même…

…Bref, pour les paumées de ce monde vous avez manqué un édito débile-fou-malade dans le Vogue USA d’Avril.

J’ai une légère obsession sur Marie-Antoinette, j’ai pleuré quand je suis allé à Versailles et que sa section était fermée pour des rénovations, même si le guide insistait pour me dire que la section du Roi était semblable, mais dans différentes couleurs…Pff, c’est pas pareil.

J’ai lu ses biographies et j’ai vu le film de Sofia Copolla au moins 15 fois.

Je l’aime, même si c’était une « pas-fine ».  

Trêve de bla bla, quand j’ai vu que la magnifique Kate Moss figurait dans un éditorial inspiré de l’ère de Louis XVI, je n’ai pas pu m’empêcher de partager cette orgie de beauté pour les yeux.

La belle est photographiée par le photographe Tim Walker. LE plus hot, selon moi. Vous irez voir son travail c’est à en mourir.

Kate envahi le Ritz-Carlton à Paris qui est fermé, lui aussi pour rénovations.

Dans les tenues les plus extravagantes, Kate est ravissante.

Je suis en pâmoison devant ces photos.

Drop dead gorgeous.

Commençons par Dior Haute Couture

(je tape sur mon clavier en levant le petit doigt, pour faire concept.)

Giambattista Valli

 Alexis Mabille Haute Couture

 Armani Privé

  

(Mannn, les souliers.)

 Alexander McQueen 

Chanel Haute Couture

 Arrêtez de pleureur, gardez le focus…

Givenchy Haute Couture

Balenciaga par Nicolas Ghesquiere 

 Dior Haute Couture 

Je vous ai gardé ma pref pour la fin…

Non mais sans blague, comment pouvez vous passer une mauvaise journée après tant de beauté?

     Valentino Haute Couture

Vous pouvez maintenant recommencer à pleurer, vous n’avez plus besoin de vos yeux.

 L’archiduchesse (que je suis dans ma tête) vous dit bye.

 Catherine B