Le meilleur ami ; Le Ford Escape 2013

 Puisque Catherine travaillait et se voyait dans l’impossibilité de se présenter à l’événement marketing de Ford Escape 2013, elle a misé toute sa confiance en mon amie Geneviève et moi, afin que nous représentions le blogue Mimosa & tralala en cette belle journée du 26 juillet 2012. Elle n’a pas mis longtemps à me convaincre que j’allais vivre une journée remplie de belles surprises.

 Voici donc le récit de deux pitounes qui, le temps d’une journée, se promènent en char de l’année…

 Des surprises en veux-tu, en voilà!

Deux étudiantes en enseignement se présentent à l’Hôtel St-Paul dans le Vieux-Montréal, pour la simple et unique raison qu’elles désirent passer une belle journée. Les filles sont à la fois excitées et nerveuses, puisqu’elles ne savent pas du tout à quoi s’attendre. Sous l’objectif d’un photographe, elles signent la paperasse officielle avant d’aller rejoindre les gens dans la salle. Aux travers de tous ces gens, elles se rendent vite compte, qu’elles ne sont pas très loin d’être des imposteurs. En effet, elles se retrouvent dans un monde, qui jusqu’à présent, leur était inconnu : La réalité des blogueurs.

La compagnie d’automobile Ford lance sa toute nouvelle «Ford Escape 2013», et qui dit lancement, dit promotion marketing. Ford invite alors plusieurs blogueurs à assister à une journée excitante.

 Dès leur arrivée, vers 11h, elles ont droit à un buffet. Non, non, vous ne comprenez pas; ce buffet est très loin des sandwichs pas-de-croûte que vous avez en tête. Pendant qu’elles se bourrent la face de prosciutto, fromages, salades et compagnie, elles écoutent un monologue fort intéressant sur la voiture qu’est la Ford Escape 2013.

 Leurs visages s’illuminent lorsqu’il est mention d’une voiture stationnée à l’avant de l’hôtel portant le numéro de leur équipe. Elles descendent les escaliers en rafale afin de se retrouver le plus vite possible aux côtés de leur nouveau compagnon, d’une couleur noir toxédo. Oui, oui, c’est le nom qu’a donné Ford à la couleur de leur machine. Couleur de l’année, elles n’en doutent point!

Ces deux amies ont toujours aimé conduire, mais là, on ne parle plus d’un char qui t’amène du point A au point B, on parle ici, d’un endroit où tu pourrais «chiller» plusieurs heures.  Elles sont émerveillées; toit ouvrant plus grand que nature, radio satellite Sirius, écran tactile, air climatisé qui fonctionne selon la température désirée, lumière dans ton miroir lorsqu’il y a quelqu’un/quelque chose dans ton angle mort, et j’en passe… Les jeunes femmes, se mettent en route pour le Carrefour Laval, direction la tente Ford, afin d’en apprendre davantage sur le véhicule à l’honneur. Elles y testent entre autre, la nouvelle technologie de l’Auto-park. Oui, oui, ce qu’on voit à la télé et qu’on a bien de la difficulté à croire. Eh bien, les filles ont pu confirmer que cette technologie fonctionne bel et bien. Il suffit seulement de freiner ou encore de donner du gaz, puis le volant tourne tout seul! Est-ce que les filles lui feraient confiance; « NON! C’est beaucoup trop le fun de se parker et la technologie ça se trompe! »

 Suite à plusieurs activités les amenant à connaître davantage leur nouveau meilleur ami, elles partent en direction Blainville.

La piste de course… oups, la piste d’essai

Geneviève au volant, gros beat dans les oreilles, les filles constatent que le système de son a de quoi faire tourner bien des têtes. Quelques minutes plus tard, elles débarquent au beau milieu d’un grand espace d’asphalte n’ayant aucun nid de poule. Il s’agit ici du Centre d’essais et de recherche PNG technologies inc. Là où, plusieurs tests sont effectués sur les nouvelles automobiles au Canada.  Le fait qu’elles soient à cet endroit causera bien des jaloux…

Nos deux demoiselles y font la rencontre de trois coureurs automobiles professionnels, qui tenteront de leur démontrer les magnifiques capacités de la Ford Escape 2013. L’un d’entre eux, prénommé Benoit, prend le volant de LEUR voiture afin de montrer l’exemple. Suite à ce trajet, chacune d’entre elles s’emparera du volant pour effectuer les diverses manœuvres telle que : Accélération jusqu’à 50 km/h, puis virage sec. Alex y a même réussi un crissement de pneus! Bref, sur cette piste de course, oups mauvais terme, piste d’essais, les filles y prennent un grand plaisir; elles crient de joie, elles ont même, quelque peu mal au cœur…

Bref, La Ronde peut aller se rhabiller!!!

T’as dit quoi, cheval? 

Ce que Catherine avait oublié de leur mentionner, c’est qu’elles feraient un arrêt dans une écurie, et y monteraient un CHEVAL! Comme deux montréalaises qui se respectent, l’été est synonyme de sandales et petites robes. Puisqu’elles semblaient être les seules qui n’étaient pas au courant, elles ont juste eu l’air un peu ridicule…

Et puisqu’Alex n’a jamais eu peur du ridicule, elle se lance à l’aventure et embarque sur cet animal gigantesque, habillée d’un one-piece plutôt court et de sandales. La grande classe quoi! Geneviève fut donc laissée en plan à l’écurie, dans sa belle robe pâle.

Notre aventurière assise peu confortablement sur Boum-Boum, pu observer la nature et les chevaux en file indienne. Ces animaux, tous programmés pour se suivre sans dire un mot, ok, je vous vois venir; sans hennir d’abord, ne peuvent s’empêcher de se donner des coups de talons lorsqu’un membre de leur espèce se retrouve trop près de leur derrière. Rien de très différent avec l’espèce humaine à ce niveau!

De retour à l’écurie, tout le troupeau aperçoit  les trois personnes ayant refusé de monter à cheval, assises presque parterre dans leurs Go-Kart respectifs. Notre amie Geneviève est d’une beauté rare avec son petit casque et ses lunettes! Alex aurait dont dû être moins aventureuse…

Le retour aux sources

Flower Bomb & Hypnotic Poison ayant cédé leurs places à la fragrance « Nature étalon», les filles se mettent en route pour le retour aux sources, c’est-à-dire, Montréal. Les fenêtres baisées et le toit ouvert, la musique plutôt forte, elles arrivent devant le prestigieux hôtel St-Paul. C’est à contre cœur qu’elles doivent remettre la clef de Monsieur Toxédo au valet.

Nos deux étudiantes se dirigent vers un magnifique lounge privé, où d’un clignement des cils, elles aperçoivent le serveur et les coupes de vin.

C’est en bonne compagnie qu’elles discutèrent toute la soirée avec les autres invités et les organisateurs  de l’évènement. Nos deux jeunes femmes dégustèrent plusieurs hors-d’œuvre, tartares, crevettes etc. Les discussions sur la Ford Escape bifurquèrent vers la mode, les relations hommes/femmes et la vie en général. Entourées de tout ce beau monde, repensant à leur magnifique journée toutes dépenses payées, les filles avaient presque l’impression d’être des vedettes de cinéma!

 Minuit arriva rapidement, et nos deux cendrillons quelque peu pompettes, prirent le chemin du retour en métro…

 Bref, me faire traiter comme une reine parce que j’écris sur le Web. OUI, JE LE VEUX.

Votre nouvelle collabo,

Alex V

                                                          ***

Infos supplémentaires :

–          Pour fabriquer les Ford Escape, la compagnie utilise 7 millions de bouteilles de plastique recyclées.

–          Les sièges sont faits à partir de graines de soya.

–          Les tapis sont fabriqués à l’aide de coton recyclé.

–          Bonne économie d’essence a.k.a « ça marche pas tant au gaz! »

–          On se sent très en sécurité dans cette voiture.

–          Les prix varient entre environ 23 000$ et 44 000$.

Pour plus de détails, visitez le site:

http://www.ford.ca/app/fr/fo/year/2013/vehicle/escape.html?WT.srch=1&WT.mc_id=cids11NECF_YAH;

Geneviève(à droite) & moi, le matin, à notre arrivéeGeneviève (à droite) & moi à notre arrivée vers 11h00