Rester des amies pour la vie? Oui je le veux!

Par Gaby C.-R.

—————————————-

Bonjour les p’tits choux! :)

Il y a belle lurette que je vous ai jasé.

 

Je viens de vivre tout un week-end de fou! Pis j’vous en parle.

(Ok, c’était juste le samedi, mais à mon âge ça prend le dimanche au complet pour s’en remettre LOL)

 

Mon amie Cathou (pas la Catherine B. de Mimosa et tralala… une autre Catherine!) s’est mariée avec son beau Marc. Hiiiiiiiiiiiiiiii!

 

MAGIQUE! MAGNIFIQUE! WOW WOW WOW! L’AMOUR C’EST BIN TROP BEAU!

 

Et moi, j’ai eu l’honneur et le bonheur d’être demoiselle d’honneur.

Pis ça, les filles, c’est du sport! Ha!

 

Rôle d’une demoiselle d’honneur : Écouter. Conseiller. Écouter (oui encore) pendant presque 3 ans de préparatifs de mariage. Essayer 372 robes.  Ne pas être contente et ne pas se trouver belles dans les dites robes. Réessayer 241 autres robes pour finalement faire faire la robe, parce que une belle robe sur moi ça n’existe pas.  Payer pour du maquillage qui reste 4 minutes et quart dans ta face parce que tu brailles comme un bébé-lala quand le futur marié braille alors que la mariée n’est même pas encore arrivée.

C’est aussi endurer la mariée (dans mon cas j’ai été chanceuse, elle était une super mariée, pas une bridezilla! D’ailleurs, merci pour ça Cathou!) et endurer les autres demoiselles d’honneur (Bon! J’entend mes amies crier : QUOI?! COMMENT ÇA MAUDITE PAS FINE?) parce que quand la première de ta gang se marie, toutes les filles impliquées veulent son bonheur, tséveutdire.

Et on a toutes les quatre voulu y mettre notre grain de sel pour que notre belle Cathou ait sa journée de rêve.

Défi réussi je crois bien! :)

Et notre amitié a survécu aussi!

Voyez comme on est belles!

les filles mariage

Bref, je veux juste vous donner quelques trucs pour « survivre » à l’amitié… Et  par le fait même, au mariage d’une amie! Ha!

Truc 1 : Il faut s’accepter les unes les autres. Ça l’air bin évident de même, mais en vérité c’est plus toff que ça! On est des amies, à la vie à la mort, alors faut savoir accepter qu’on gosse les autre parfois, souvent, tellement (LOL) et que les autres nous gossent aussi.  (Dans mon cas, je devais être la gossante de la décoration et des fleurs. Je suis pas mal sur de ça!) C’est de même, that’s it that’s all! Pensez-y bien, si on n’énervait personne avec nos manies et notre personnalité, quel serait le point d’être des amies? On se challenge, on se relance, on fait réaliser des choses les unes aux autres et on évolue personnellement à travers ça.

Truc 2 : …Ce qui m’amène à dire qu’il faut mettre de l’eau dans son vin, mais pas transformer son vin en verre d’eau non plus . TSÉ, comme on aime le bon vin, ça ne serait pas pire de s’arrêter avant qu’il ne goute plus rien! Je m’explique : oui il faut savoir laisser aller des points, mais il faut aussi savoir quand dire que ça suffit. Entre amies, ce genre de discours là ne devrait pas choquer la personne à qui on s’adresse. RESPECT MAN! On a tous des choses à dire et il faut se respecter mutuellement.

Truc 3 : Et le respect, c’est aussi de dire la vérité. Même si ça fait mal. Même si ça occasionne des larmes. Par exemple, une de notre gang a fréquenté un trou-du-cul tout-croche. (Oui oui, ça rapport au mariage parce que c’est arrivé en même temps que l’organisation et, honnêtement, on a tous pris un break-mariage pour cette situation d’urgence). Si vous tenez vraiment à une amie et que vous savez qu’en bout de ligne, elle va avoir de la peine : dites-lui. Ça se peut qu’elle ne le prenne pas, mais votre intervention va quand même faire son petit bout de chemin dans sa tête. Et à l’inverse si votre amie n’ose pas plonger dans une relation qui lui apporterait du bonheur à profusion, poussez la à sortir de sa zone de confort pour contacter le dit garçon et l’inviter à l’accompagner au mariage! ;) Si elle ose, elle aura une très belle journée, une très belle soirée et qui sait, le début d’une autre histoire d’amour?! je comprends pas le rapport avec comment survivre en tant que dame d’honneur, peut être trouver une autre exemple..?)

Truc 4 :  Choisir ses mots, que ce soit pendant l’organisation d’un mariage ou dans la vie quotidienne, choisissez les mots pour parler à vos amies. On ne veut pas de malentendus qui vont causer une 3e guerre mondiale. C’est certain qu’on passe par dessus, mais dans le feu de l’action et des émotions, une minuscule chose peut causer toute une tempête.  Par exemple, si on veut dire à une des filles que son argument concernant le choix d’une robe ne tient pas la route, on ne dit pas : « T’es conne, moi je trouve que la robe est laide et que j’ai l’air d’une gomme balloune dedans !». On dit : « La forme de la robe ne laisse perplexe..,. est-ce que tu trouve que c’est le tissus ou la couleur qui donne cet effet à mes fesses? ». Évidemment, la première option est souvent celle qui vient pour traverser nos lèvres MAIS essayez d’y penser avant! (Donne un exemple de quelque chose dit d’une façon différente mais qui veut dire la même chose)

Truc bonus : Les techniques de respirations de yoga sont très utiles. Inspirez et expirez! ;)

Truc 5 :  Être là, physiquement ou non. Pis tsé, même si on parle de mariage ici, les autres amies, celles qui  ne se marissent pas lààààà, elles ont surement le besoin de parler d’autre chose que ça, parce que nous on ne se marie pas et que ce n’est pas notre journée-de-belle-princesse-en-robe-blanche qui s’en vient parce que la vie continue. Alors être présente, le cellulaire toujours chargé au maximum pour échanger des milliers de messages textes avec les autres filles. Si ton amie est à l’autre bout du monde, comme ma belle Camille qui a habité en France 2 ans de temps, ça ne veut pas dire qu’elle n’a pas besoin de toi. Skype et Facebook sont très utile dans des situations comme ça! Et pour celles qui restent ici, débloquez un budget cafés/soupers/drinks pour profiter de belles discussions sur la job, le sport, les gars, les chums, l’école, les chats, les pouliches, les films à l’affiche, les enfants, la famille, les autres amies : brrrrrreeeefffff d’autre chose que le mariage! Haha!

Donc, pour rester des meilleures amies tout en étant les meilleures demoiselles d’honneur possible, il faut du respect, de l’amour, du temps, de l’intégrité et de la patience! (et un peu d’argent!)

Les amies, c’est fait pour rester. Pour toujours. Comme l’amour entre mes deux amis Marc et Catherine. Mais, aussi comme un couple, ça se travaille et ça se discute.

Est-ce qu’on vit des frustrations? Oui. Est-ce qu’on se chicane? Oui. Est-ce qu’on s’aime-quand-même-et-on-oublie-ces-détails-de-merde-autour-d’un-café-ou-d’un-verre? Oui.

 

Parenthèse personnelle : Si vous ne me croyez pas, ça fait 17 ans que je suis amie avec Camille et environ 13 ans que je suis amie avec les autres filles. Alors mes trucs nous on permis de survivre à notre amitié… et on va continuer comme ça! Jusqu’à ce qu’on soit des vieilles croûtes!

friends

Est-ce vous seriez prête à faire n’importe quoi (ok avec quelques limites) pour vos meilleures amies? Moi, oui je le veux!

Gaby C.-R