T-Shirt tie dye avec des Sharpies, oué oué.

Oh boy je suis énervée!

J’aurais tellement aimé vivre dans les années 70. J’ai probablement un gros cliché en tête de ce que devait être la vie à cette époque mais bon… J’imagine du monde assis dans le gazon qui parlent du phénomène abstrait de la mondialisation avec des fleurs dans les cheveux, des lunettes rondes… pis tout l’kit hallucinatoire qui vient avec le style.

J’aurais probablement été la bff de Janis Joplin.

Bref, avec l’été qui débute j’ai décidé de retrouver un peu du vibe des années 70 (même si je passe ma journée devant un ordinateur pour une agence de pub) en me faisant un classique; le chandail tie dye.

Ouéééé!

Quand j’étais jeune j’ai découvert cette technique et j’en suis jamais revenue. J’étais dans un camp de semaine et il y avait une activité tie dye ou tout le monde pouvait teindre un de leur chandail…et ben moi quand j’ai vu le résultat j’ai tellement capoté que j’ai teint TOUS les vêtements blancs que j’avais amené avec moi, et comme la majorité de mes articles blancs étaient mes bobettes et mes bas eh ben je me suis lâché lousse.

Haha…ma mère est restée bête à mon retour…

La technique est assez simple et je voulais la recréer mais j’avais pas envie de remplir des sceaux de teintures à tissus dans mon petit appartement.

Et c’est là que par magie, la technique du tie dye avec des Sharpies est apparue dans ma vie. Telle une illumination…

J’veux pas avoir l’air de vous vendre la patente mais c’est la chose LA PLUS COOL ET LA PLUS SIMPLE DU MONDE.

Vous aurez besoin de pleins de Sharpies de couleur (ça, ça met de la joie dans mon petit coeur)…J’aurais dû enlever le noir de la photo, je ne l’ai pas utilisé…De l’alcool à friction. J’en ai trouvé qui était déjà en vaporisateur mais sinon vous devrez le transférer dans une bouteille pouch pouchDes petits élastiques et un chandail blanc (ou n’importe quelle autre couleur pâle).

Ici j’ai pris un vieux chandail que je n’ai jamais porté par excès de platitude.  Commencez en prenant un bout, n’importe où sur votre chandail, et soulevez ce dernier. Enroulez un élastique sur cette partie. Ne faites pas attention, plus c’est attaché n’importe comment, plus l’effet final sera intéressant.

Si vous voulez plus de structure, vous pouvez attacher différents élastiques à distance égale pour créer des cercles « égaux » mais moi je voulais l’effet tâche d’encre…

Dans l’arrière-plan de l’image vous voyez le chandail qui m’a servi de test avant que je débute, je vous suggère fortement de faire le test de différentes techniques avant de commencer pour bien déterminer ce que vous voulez faire.

Ensuite, coloriez avec différents couleurs les parties attachées.

Comme vous pouvez voir, j’ai dessiné rapidement et j’ai mélangé les couleurs…c’est ce qui va faire le bel effet! Pour un fois qu’il est mieux de ne pas s’appliquer j’en profite…

Lorsque vos bouts de tissus sont colorés, aspergez ces derniers avec l’alcool à friction en vous assurant de bien les imbiber.

Fééénito.

Pour vrai!

Il ne reste qu’à attendre que ça sèche, ce qui est suprenamment rapide, et retirer les élastiques. En passant, si vos bouts de tissus mouillés tachent votre chandail, ne vous en faites pas c’est super beau au final!

J’ai refait ce processus 3 fois avant d’avoir la quantité de spots fous-malades qui me suffisait…

Voici le résultat final!

Bref, j’capote.

Le tissu de votre chandail ne change pas de texture, une fois sec ça ne tache pas et vous pouvez le mettre à la laveuse. J’avais peur que mon chandail déteigne si jamais il était humide mais n’ayez crainte, les amies, le Sharpie est là pour rester. Il n’y a vraiment aucun point négatif à cette technique…

Vous pouvez disposer des cercles de couleur comme vous le désirez…sur mon prochain chandail je vais probablement faire un ligne droite ou un coeur…

J’ai aussi essayé une autre technique, qui fait un effet différent.

Il faut placer le tissu à plat sur un verre et attacher le contour avec un élastique. Ensuite, il faut dessiner un motif quelconque, et vaporiser d’alcool.

Vous pouvez écrire des mots, faire des formes…go for it girls!

Ah et dernier point; ça tache en TABAROUETTE.

Voici mon robinet après avoir été récuré à l’eau de javel…Scrap.

Mais si vous êtes un peu plus intelligente que moi, vous allez recouvrir les surfaces sur lesquelles vous allez travailler…moi j’avais juste trop hâte d’essayer, tsé!

Avec ce chandail sur le dos je ne fais que chanter I you’re going to San Francisco, be sure to wear some flowers in your hair

PEACE, les jeunes.

 Catherine B