Vivre en appartement c’est pour les champions.

Alors le déménagement? Toujours en vie?

Je sais, je sais ton corps a mal et tu aimerais t’étendre sur l’asphalte et te laisser mourir.

Stooooone, le monde est stone.

Maintenant que tu as du Starmania dans la tête, je ne peux faire autrement que changer de sujet.

C’est bien cool, tu as déménagé et tu ne t’ennuies pas de papa et maman. Tu es motivée à te faire des repas de feu, ton ménage à tous les jours, à prier pis réviser tes multiplications. Saches que c’est complètement illusoire car la motivation, tout le monde le sais, c’est éphémère.

Ne t’inquiète pas, tu vas être heureuse, ô combien heureuse. Il faut tout de même que tu sois réaliste…voici à quoi t’attendre;

1. Tu vas réaliser que les légume ça coûte pas mal moins cher que toute la scrap qui te fait rêver et que tu t’étais promis de manger quand maman n’allait plus décider du contenu de l’épicerie. C’est bien malheureux. Sinon, tu vas exclusivement te nourrir de toasts.

2. Toi, qui avant, jetais le casseau de fraises s’il y en avait une avec un peu de mousse verdâtre, tu vas désormais t’en fouttre royalement. Les dates d’expiration sur les aliments vont t’intéresser comme les avertissements sur les paquets de cigarette; tu le sais que ça existe mais ça s’arrête là.

3. Tu ne pourras plus te permettre d’être la snob que tu étais et tu vas développer un amour inconditionnel (quasi maladif) pour le Dollarama.

4. Avant, chez maman, tu portais une veste 30 minutes et la mettais au lavage. Maintenant tu vas la porter 3 semaines et tu sera forcée de faire du lavage seulement quand tu sera réellement à court de sous-vêtement, y’a rien d’autre qui va te faire faire du lavage.

5. Tu te souviens, à Cuba quand tu trouvais ça ben cocasse d’entendre ton voisin de chambre être malade? Ben quand, à tous les matins, tu te feras réveiller par le caca matinal de Joe à côté tu vas maudire la vie d’avoir une ouïe.

6. Parlant de sons, si tu peux entendre la voisine croquer dans sa pomme, oublies ça chanter fort…ou chanter tout court. Sans blague tu ne pourras plus mettre la musique au max et t’époumoner sur du Destiny’s Child. C’est fini de chanter à voix haute, même dans la douche. Je vous le dit, c’est la pire affaire, tu vas te rendre compte à quel point tu chantais tout le temps avant et ça va tellement te manquer. Puis si tu n’as pas de voiture où te réfugier pour chanter, tu vas errer dans les karaokés, seule et tristounette.

7. Ne sois pas traumatisée si le mur de la façade de ton appartement tombe, tu vas te faire répondre que c’est normal pis de dormir sur tes deux oreilles. Mais ça tu pourras pas parce-qu’il va y avoir des travaux de construction sur le mur de ta chambre à tous les matins dès 7h00, et ce pendant 1 mois.

8. Tu vas développer une relation intime avec ton ventilateur de juin jusqu’à septembre.

9. Tu vas être fière de toi chaque fois que tu manges une protéine quelconque.

10. Tu n’auras plus d’énergie et ce n’est pas parce-que tu vas moins dormir. C’est parce-que ton papa ne te laisseras pas 2 Centrums et une capsule d’Oméga 3 à tous les matins à côté de la machine à café. :( …Pour vrai qui prend des vitamines une fois qu’ils n’habitent plus chez leurs parents!?

11. Certaines choses n’apparaîtrons plus par magie chez toi; le savon dans la douche, le savon à main, le savon à vaisselle…Bref tu vas te rendre compte que le savon ne pousse pas dans les maisons, qu’il faut l’acheter, et souvent.

12. Le papier de toilettes des endroits publics n’est pas aussi doux que celui que maman achète mais il fait amplement la job. Traines toujours un gros sac…pour dérober des rouleaux.

13. Tu vas te rendre compte que tu écoutais toujours MusiMax et MusiquePlus (même si tu ne l’avoueras jamais!). Tu devras faire un sevrage ou payer 40$ par mois, ce que tu ne feras pas, évidemment. Et chaque fois que tu vas aller chez quelqu’un qui a le câble tu va subtilement t’informer sur quelle pas-propre s’est fait éliminer par Bret Michaels cette semaine…

14. Chaque fois que tu vas visiter papa et maman, tu vas repartir avec la moitié de leur frigo parce-qu’ils vont trouver que tu fais pitié. Profites-en un jour ça va arrêter.

15. Tu vas réaliser à quel point ça coûte cher du fromage!

16. Tu vas avoir plus de cadres et de posters que de murs.

17. Tu vas payer l’électricité, donc tu vas vivre dans le noir. Tu vas soudainement comprendre le sens de la phrase «Ferme la lumière quand tu quittes une pièce!» Tu ne voudras plus laisser la lumière ouverte pour les petits humains qui vivent dans tes murs.

18. Tu vas chercher des soûlons à accueillir sur ton divan, juste parce-que tu peux.

19. Tu ne vas plus jamais acheter de bouteilles de vin. Non, tu vas avoir un vinier et remplir des bouteilles dévissables quand tu dois apporter du vin quelque part. Ça fait cheap mais chez toi il y a toujours du vin et personne ne connaitra jamais ton secret. (À moins que tu l’écrives sur ton blogue)

20. Tes mains vont devenir hyper-douces parce-que tu vas passer ta vie à laver de la vaisselle à main.

21. Je ne sais pas pourquoi mais tu vas boire du thé et du lait de soya. Beaucoup.

22. Tu vas les tuer toute seule, les araignées. Pis tu vas te sentir comme Lara Croft quand tu vas le faire…

23. Avant tu disais à tes parents que tu te retrouvait dans ton désordre… Ben ça marche pu ça quand tu ne vit plus que dans ta chambre.

24. Avant tu aimais ça recevoir de la poste, maintenant tu vas croiser tes doigts pour qu’il n’y ait rien à ton nom chaque fois que tu ouvres la boîte à malle.

25. Tu vas repasser tes collets de chemise en vitesse le matin, avec ton fer plat. Même si tu as un fer à repasser qui dort dans ton armoire. (J’ai pas encore sorti le mien de sa boite…)

26. Tu vas être pôôvre et tu ne vas pas cesser de te lamenter. Quand tu vas penser à économiser, tu vas inévitablement te mettre à rire parce-que tu ne te souviens même plus comment et pourquoi.

Ceci est donc un bref aperçu de la vie de jeune débutant dans la vie de locataire. C’est une période magique ça on ne se le cachera pas.

Bon j’y vais, je dois aller faire mon ménage du week-end. (Dit-elle le lundi soir à 21h40.)

Catherine B